Mal des transports

Comment prévenir le mal des transports ?

Des mesures simples permettent souvent d'éviter le mal des transports :

Evitez les repas copieux avant le voyage, mais ne partez pas pour autant à jeun.

Privilégiez une nourriture solide plutôt que liquide.
Renoncez à l’alcool, au tabac et au café, avant et pendant le voyage.

Choisissez une section non-fumeurs dans les trains où la cigarette est encore permise et abstenez-vous de fumer en voiture.

Maintenez la tête droite, sans faire de mouvements brusques pendant le voyage.

En voiture, installez-vous à l’avant à côté du conducteur, et regardez loin devant vous.

Dans le train ou sur le bateau, asseyez-vous dans le sens de la marche. Certaines personnes se sentent mal quand elles sont installées dans le sens contraire.

Choisissez une place près de la fenêtre et regardez le paysage au loin. Tant que les yeux perçoivent le déplacement, le mal se manifeste moins rapidement.

En bateau, évitez de rester à l’intérieur, les espaces confinés favorisent l’apparition des symptômes.

Si vous êtes sujets au mal des transports abstenez-vous de lire, d’écrire ou d’entreprendre une activité qui réclame votre attention visuelle.
 


 

Mal des transports
Articles